Le livre où une femme laisse partir son homme

Raphael Danjou, livres numériques en français : Le livre où une femme laisse partir son homme
— Encore le rêve… soupira-t-il.
— Oui, Al ! Le rêve ! Rares sont les véritables aventuriers aujourd’hui capables de nous faire rêver par leurs récits, de nous transporter dans leur monde magnifié dès qu’ils ouvrent la bouche et de nous montrer la réalité à travers leurs yeux émerveillés. Et il se trouve que j’en connais un.

George Baratto aura tout fait pour devenir sociable, intelligent, cultivé et employable ; une vie à devenir l’être parfait que tout adulte est censé incarner pour réussir ; mais un espoir futile, jamais vraiment récompensé.
Prenant conscience qu’une telle existence n’a aucun sens, il décide d’abandonner ses rêves et tout quitter pour partir au bout du monde. La femme qui l’aime fera tout alors, pendant son absence, pour que ses rêves deviennent réalité.



Venez lire les premiers chapitres et acheter ce livre :



Bonne lecture !


Comments

  1. Anne-Marie Jolicoeur dit :

    J’ai eu une belle chance, celle de lire ce livre avant sa diffusion officielle! Passion (la vraie passion!), voyages, découvertes, défis! Quatre éléments qui font que je dévore la vie et les livres de Raphaël! « Le livre où une femme laisse partir son homme » m’a plongé au cœur de mes désirs en inspirant ma petite voix qui me dicte souvent de repousser mes limites. C’est emprunts d’espoir, de courage et parfois de désinvolture que les personnages principaux mordent dans la vie et surpassent leurs peurs. N’est-ce pas ce que nous rêvons tous de faire?! Merci à l’auteur, merci de me faire rêver, de me permettre de croire que c’est possible et que les projets un peu fous ne sont pas qu’incongrus!

    Je me plonge dans un deuxième livre!

    Anne-Marie Jolicoeur

    • Merci Anne-Marie ! C’est un beau défi que tu me lances, finalement : celui de t’offrir un nouveau roman, différent des autres, mais où tu retrouverais la même force, la même passion et le plaisir d’aller toujours plus loin. Eh bien, je relève le défi ! Rendez-vous au prochain opus… Au plaisir !

Leave a Reply

Pull for more
MORE