Cotopaxi

29 au 31 juillet 2018

Le Cotopaxi est un des volcans les plus surveillés au monde, bien qu’il n’ait plus craqué depuis une centaine d’années. Il n’est situé qu’à 37 kilomètres de Quito, soit 30 minutes, mais ensuite la route devient cahoteuse et il faut une bonne heure pour faire les derniers kilomètres nous séparant de l’entrée gardée du parc.

Nous avons choisi le luxe de l’hacienda Los Mortinos pour l’approcher, et nous avons bien fait car le temps n’était pas de notre côté. Les filles y ont trouvé des livres en français ; Lily s’est plongé dans le monde de Narnia.

Notre excursion du lendemain au Cotopaxi était brumeuse, voire pluvieuse, du coup nous ne pouvions apercevoir le sommet enneigé

 

Nous n’avons pas pu rejoindre le camp de base tellement il faisait froid, alors notre guide nous a rapatrié vers la lagune, dont nous avons fait le tour joyeusement

Il y avait des oiseaux, des canards, des grenouilles qui coassaient, des petits ponts et des cours d’eau, suffisants pour nous égayer. Zoé est restée scotchée devant celui-ci un bon moment :

Puis nous avons croqué quelques carrés du chocolat que nous avions fabriqué nous-mêmes en atelier à Lima. Tiens, mais j’ai complètement oublié d’en parler de cette belle expérience, avant que nos amis ne décollent ! Apparté, donc, avec photo souvenir du 25 juillet :

Mais reprenons, nous sommes au Cotopaxi et il pleut. Bon. Rien de grave, ce n’est qu’une petite pluie fine, nous avons donc réservé une excursion à cheval pour le lendemain matin, une heure, juste dans l’entrée du parc, super sympa, même Zoé a bien aimé, se laissant agréablement ballotter par son cheval tenu à la bride par notre guide


Leave a Reply

Pull for more
MORE